HTML> Condamnations à mort de Saint-Pierre-et-Miquelon

SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON

1870-1981

Condamnations

Les condamnés à mort de Saint-Pierre-et-Miquelon (liste non exhaustive)




Condamnation Lieu Nom Crime Décision
16 juin 1876 Saint-Pierre Célestin Recoursé 31 ans, marin-pêcheur, tua à bord du chalutier anglais sur lequel il travaillait ses camarades Oswen et Daniel Farrel, ainsi qu'Harvey Shon, en octobre 1873, entre Saint-Pierre-et-Miquelon et Terre-Neuve. Grâcié le 16 septembre 1876.

Meurt en Nouvelle-Calédonie le 14 mai 1884.
23 août 1886 Saint-Pierre Carlos José Maria Zuzuarreguy 42 ans, Basque espagnol, charpentier chez Pierre Cormier. Décapita d'un coup de hache son collègue et contremaître Stanislas Coste, le 30 juillet 1886 à Saint-Pierre, dont il était terriblement jaloux. Grâcié le 15 juin 1887.

Décédé en Guyane le 12 avril 1891.
06 février 1889 Saint-Pierre Joseph Auguste Néel 29 ans, marin-pêcheur. Le 30 décembre 1888, à l'Ile-aux-Chiens, en état d'ivresse, se rend chez le patron pêcheur François Coupard, 61 ans, pour y dîner, mais trouve porte close vu l'heure avancée. Entrant en brisant la porte, il tue Coupard de sept coups de couteau dans la poitrine et la gorge avant de l'éventrer pour vérifier "s'il était bien gras" et de commencer à dépecer les jambes et les parties génitales ! Son complice, Louis Ollivier, 25 ans, marin-pêcheur, employé de Coupard, est condamné à dix ans de travaux forcés. Guillotiné le 24 août 1889


back top