ANTILLES

1810-1964

Condamnations

Les condamnés à mort des Antilles (liste non exhaustive)




Condamnation Lieu Nom Crime Décision
29 novembre 1850 Fort-de-France
Martinique
Louis-Alexandre Aiguillon Piquant 28 ans, garçon boucher. Assassine pour le voler M.Grand-Louis, un vieil habitant de Fort-de-France. Guillotiné le 08 juillet 1851
28 septembre 1854 Saint-Pierre
Martinique
Jean-Elie "Petit-Compère" Monsy 37 ans, menuisier. Assassinat et guet-apens Gracié le 27 janvier 1855
27 mars 1856 Saint-Pierre
Martinique
Saint-Louis "Coucecaye" Claude 37 ans, charpentier. Le 27 janvier 1856, à Champflore, abat de deux coups de fusil M.Cyrille, cultivateur, et blesse gravement Rose Glacial, 15 ans. Guillotiné le 21 août 1856
29 août 1859 Fort-de-France
Martinique
Vitaline Stylite Tentative de meurtre et incendie. Pourvoi rejeté le 12 janvier 1860.
24 juin 1861 Saint-Pierre
Martinique
Victorin Thodirac 42 ans, cultivateur. Incendie. Gracié le 22 janvier 1862
29 novembre 1864 Fort-de-France
Martinique
Estelle Wodfort, veuve Lehautchant et Joseph Millon et 56 ans, propriétaire. Empoisonneurs de Ferdinand Lehautchant à la Trinité le 13 février 1864. Grâciés le 25 février 1865.
23 mai 1866 Fort-de-France
Martinique
Rasson 31 ans, Indien, cultivateur. Assassina Taye, une Indienne. Guillotiné le 24 septembre 1866
27 août 1875 Saint-Pierre
Martinique
Jules "Théodore" Licot 18 ans, cultivateur. Tente d'assassiner dans la nuit du 05 au 06 janvier 1875 au Lamentin Laurence Thélinna et Pierre Louis Mélianna et vole 200 francs. Gracié le 25 novembre 1875
29 octobre 1875 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Benjamin Lucien Alexandre Jean 39 ans, marchand pacotilleur. Le 25 août 1875, assomme et étrangle sa femme avant de mettre le feu à la maison et d'abandonner le corps dans le sinistre pour faire croire à une mort accidentelle. Gracié
20 décembre 1877 Saint-Pierre
Martinique
Shadaya Assassinat Arrêt cassé le 01 mars 1878
21 novembre 1879 Fort-de-France
Martinique
Anareddy 42 ans, cultivateur. Meurtre. Gracié le 26 février 1880
27 novembre 1879 Fort-de-France
Martinique
Moyse "Petit-Coq" Réol 40 ans, cultivateur. Assassinat. Grâcié le 21 février 1880.
20 décembre 1879 Saint-Pierre
Martinique
Jean-Michel "Vilfranc" Sainte-Catherine Pourvoi rejeté le 06 février 1880.
28 avril 1880 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Mamchander 24 ans, cultivateur. Meurtre. Gracié le 07 août 1880
19 août 1880 Fort-de-France
Martinique
Moutoussamy 24 ans, cultivateur. Incendies volontaires de maisons habitées. Grâcié le 06 novembre 1880.
20 octobre 1881 ?
Guadeloupe
Charles Tancrède et Laurent "Bouquin" Théolin 27 ans, cultivateur et 38 ans, cultivateur et marin. Triple assassinat sur des Indiens pour leur voler de l'argent et des biens. Arrêt cassé le 30 décembre 1881.
15 décembre 1881 Saint-Pierre
Martinique
Oscar-Joseph Muras 25 ans, journalier. Assassinat et vol de 1500 francs. Gracié le 20 avril 1882.
23 avril 1882 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Charles Tancrède et Laurent "Bouquin" Théolin 27 ans, cultivateur et 38 ans, cultivateur et marin. Triple assassinat sur des Indiens pour leur voler de l'argent et des biens. Grâciés le 17 août 1882.
20 mars 1884 Saint-Pierre
Martinique
Louis Justaphat et Désirée Régis, veuve Tsiaï-Yao Amants diaboliques Justaphat meurt en prison, Désirée est graciée
19 avril 1884
Guadeloupe
Pierre Paul "Petit Frère" Maralon 47 ans, cuisinier. Incendie volontaire d'une case. Grâcié le 05 août 1884, peine commuée en vingt ans de travaux forcés.
20 octobre 1884 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Idan 22 ans, cultivateur. Assassin et viol. Grâcié.
07 mai 1886 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Doungarsing et Mohansing 26 ans et 23 ans, cultivateurs. Assassinat, tentative d'assassinat et vol. Grâciés le 25 novembre 1886.

Dougarsing décédé à Cayenne le 11 août 1895.
31 janvier 1891
Guadeloupe
Mohersing Meurtre et vol Grâcié.
23 septembre 1892 Saint-Pierre
Martinique
Ernest Laurent Alexandre François 24 ans, boucher. Assassine une femme le 30 juillet 1892 à Fort-de-France. Grâcié le 05 janvier 1893.

Evadé le 24 mars 1898.
23 juin 1894 Saint-Pierre
Martinique
Marc Totil 26 ans, ancien employé à la Compagnie Générale Transatlantique. Tue un ex-collègue par jalousie professionnelle et blesse gravement deux policiers au moment de son arrestation. Grâcié le 24 septembre 1894. "La Presse" indique que la guillotine locale n'a pas servi depuis des années et que le bourreau pourrait refuser d'utiliser du matériel défectueux.
09 novembre 1895 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Meghsing et Nazir 31 ans et 27 ans, cultivateurs. Meurtre. Graciés le 11 mars 1896
19 novembre 1896 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Vencel Mirtil Grâcié.
28 avril 1898 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
François "Jean Baptiste" Samut 45 ans, cultivateur. Assassinat. Grâcié le 13 octobre 1898.
22 mars 1899 Saint-Pierre
Martinique
Albans "Asson" Angar 25 ans, cultivateur. Tente d'assassiner M.Bercy pour le voler le 12 novembre 1898. Fabien Louisy, 24 ans, cultivateur, est condamné à vingt ans de travaux forcés. Gracié le 03 juillet 1899
28 juillet 1899 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Léonnel "Toto" Castro 50 ans, charron. Assassinat. Gracié le 12 mars 1900.
07 août 1899 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
François Auguste Loussavou 21 ans, sans profession. Tentative d'homicides et vols qualifiés. Grâcié le 08 mars 1900.
21 mars 1905 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Léon Maxime Astasie 34 ans, marin-pêcheur. Assassinat de son beau-frère Gracié le 07 septembre 1905.

Décédé le 05 février 1924.
25 mars 1905 Fort-de-France
Martinique
Henry "Virgile" Laurent 36 ans, sans profession. Assassine pour la voler, dans la nuit du 1er au 2 octobre 1904 à Fort-de-France, Mme veuve Michaël Consoul. Grâcié le 20 juin 1905.

Décédé à Saint-Laurent le 08 novembre 1937.
30 mars 1905 Fort-de-France
Martinique
Jean-Christophe Debrailles et Siméon-Julien Philippe 23 et 24 ans, cultivateurs au Lamentin. Le 8 août 1904, à Fort-de-France, s'introduisent de nuit dans une maison et assassinent Gustave "Cholet" Karpaye pour lui voler 300 francs et un chapeau de paille. Leur complice Venance Thibaut, 21 ans, cultivateur, est condamné à perpétuité. Vers le 16 juillet 1905, la presse évoque le rejet des cassations des trois hommes, mais précise qu'il n'y a plus ni bourreau ni guillotine en Martinique ! Grâciés le 20 juillet 1905.
22 août 1905 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Hildevert-Augustin "Joseph" Guillaume 37 ans, cultivateur. Assassine Emilien Ipraïm le 12 mai 1905. Grâcié le 20 janvier 1906.
20 août 1907 Fort-de-France
Martinique
Bernardin "Léopold" Moreau 33 ans, cultivateur. Assassinats et vol. Gracié le 25 janvier 1908.
27 février 1913 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Marie-Rénette Kéfle, épouse Buchéri 62 ans, tua les deux enfants nouveaux-nés de sa fille. Exécution prévue à l'Anse-Bertrand. Pourvoi rejeté le 24 avril 1913.
23 février 1914 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
"Jambahadour" Jahangir 64 ans, cultivateur. Incendiaire. Gracié le 04 juin 1914.
24 avril 1918 Fort-de-France
Martinique
Gaëtan "Raoul" Vautor 42 ans, cultivateur. Assassinat. Gracié le 22 octobre 1918.
01 mai 1919 Fort-de-France
Martinique
Joseph Ildefonse "Mélodieux" Narainen Le 14 mars 1919, à Saint-Pierre, assassine sa maîtresse, Camille "Amanthe" Jadélus, de quinze coups de machette, au cours d'une crise de jalousie. Gracié le 14 octobre 1919.
21 décembre 1921 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Pierre Pénal Empoisonne le 09 octobre 1920 à Saint-Claude avec une tasse de chocolat à la cantharide Marcel Labry, qui en meurt le lendemain. Mobile : il avait été payé 1500 francs pour cela par l'ennemi juré de Labry, Garçon Panol, lequel est condamné aux travaux forcés à perpétuité. Gracié le 22 septembre 1922
21 janvier 1922 Fort-de-France
Martinique
Marie Joséphine "Adélaïde" Jean-Jacques, veuve Michalon 53 ans, cultivatrice. Au Lorrain, le 16 juin 1921, tue à coups de poings la fillette nouvelle-née de sa voisine Marie Isabelle Vébole, veuve Grandier. Veuve de guerre, Mme Grandier, naïve, avait cru les paroles de sa voisine qui affirmait qu'on lui retirerait sa pension de veuvage si la nouvelle de cette naissance illégitime se répandait, et offrit de supprimer l'enfant contre une rente de 25 francs prélévée à chaque réception de ladite pension ! La veuve Grandier est acquittée. Graciée le 12 octobre 1922.
24 janvier 1922 Fort-de-France
Martinique
Allyre Omer Hélène Amant 27 ans, sans profession. Fils de bonne famille, oisif. Au Lamentin, le 02 août 1921, assassine de trois balles de pistolet son ami Louis Gassette et lui dérobe son portefeuille. Mobile : Amant avait acheté à Gassette deux automobiles destinées à servir de taxis, mais sans avoir les 11.000 francs nécessaires pour les régler. Gracié le 27 décembre 1922
23 janvier 1924 Fort-de-France
Martinique
François "Lecamus" Merland PARRICIDE, 30 ans, cultivateur, déjà condamné à quatre reprises pour vols. Au Robert, le 26 octobre 1923, suite à une discussion au sujet d'un champ de manioc, assassine à coups de coutelas son père Grégoire. Gracié le 04 décembre 1924.
24 mars 1925 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Mellon Octavien Nondelo et Philippe Armelius Nondelo Dans la nuit du 06 au 07 juillet 1924, au Morne-à-l'Eau, Octavien cambriole la maison d'un compagnon de libations, Taibou Vauclin, et dérobe une montre, sa chaîne et un médaillon. Vauclin, le soupçonnant du vol, prie le cousin de Nondelo, Archimède, dit "Hérisson", d'enquêter pour lui : ce dernier est assassiné au soir du 11 juillet 1924 entre Changy et Carangaise à coups de couteau de cuisine. Graciés le 13 octobre 1925.
29 août 1927 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Loctard François "Poutou" Govindin et Arthur Noulmomade "Baly" Wouzir Le 05 juin 1926, à Sylvain, assassinent à coups de pieu François Louis Charles, cultivateur, et lui volent les 300 francs obtenus suite à la vente d'une génisse. Charles avait été l'amant d'Amélie Ramdeya, la maîtresse de Govindin, et celle-ci comptait quitter "Poutou", violent et jaloux, pour revenir avec son ex. Graciés le 05 mars 1928.
27 février 1931 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Casimir "Elphège" Désir 34 ans, gardien de nuit. Le 05 juin 1930, abat de quatre balles de revolver Christiane Bellone, épouse Pamphile, son ancienne patronne, par vengeance. Gracié le 18 septembre 1931.
28 juin 1932 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Gilbert Albert "André" Lasserre Meurtre et vol. Arrêt cassé le 03 septembre 1932. Renvoyé devant les assises de Pointe-à-Pitre.
18 juillet 1932 Fort-de-France
Martinique
Sébastienne Anie "Anite" Foulard Tua à coups de morceau de gouttière dans la nuit du 9 au 10 février 1932 au Gros-Morne son amant Gérard Samson pour lui voler 1300 francs. Dénoncés par ses soins comme complices, Giberne et Euphrasie sont acquittés. Graciée le 27 janvier 1933.
28 novembre 1933 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Gérôme Fructueux Gratien Fonctionnaire de l'Algérie, en congé. Le 07 septembre 1933, à Saint-Louis de Marie-Galante, abat d'une balle de revolver son ami Hanany, receveur des contributions, à qui il devait de l'argent et qu'il ne comptait pas rembourser. Gracié le 24 août 1934.
21 janvier 1936 Fort-de-France
Martinique
Gertrude Gabriel Beaunol Scieur de long. Assassine à coups de machette le 14 mars 1935 dans une case isolée dans la forêt un vieillard nommé Danse pour le voler. Gracié le 06 août 1936
22 octobre 1936 Fort-de-France
Martinique
François "Bequet Colon" Dormin Assassinat. Grâcié.
24 novembre 1938 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Elie Eubert Alexer Assassinat Gracié le 12 mai 1939
18 janvier 1939 Fort-de-France
Martinique
Abel Germany Assassina sa maîtresse Pourvoi rejeté le 06 juin 1939. Gracié.
22 avril 1939 Fort-de-France
Martinique
Prosper Jérôme Virebord PARRICIDE, 29 ans, cultivateur. Le 29 décembre 1938, à Sainte-Anne, assassine son père septuagénaire Charles Virebord, avec lequel il était en querelle depuis plusieurs années. Arrêt cassé le 05 juillet 1939.
17 octobre 1939 Fort-de-France
Martinique
Prosper Jérôme Virebord PARRICIDE, 31 ans, cultivateur. Le 29 décembre 1938, à Sainte-Anne, assassine son père septuagénaire Charles Virebord, avec lequel il était en querelle depuis plusieurs années. Premier arrêt cassé le 05 juillet 1939, renvoyé devant la même cour d'assises face à un jury différent. Guillotiné le 30 avril 1940.
18 janvier 1940 Fort-de-France
Martinique
Georges Baray Grâcié le 03 avril 1940.
20 février 1940 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Saint-Jacques Edgar Rippon Marin-pêcheur. En novembre 1939, à Capesterre de Marie-Galante, abat son épouse et l'amant de celle-ci. Exécution prévue à Capesterre.
Grâcié le 17 juillet 1940.
20 avril 1940 Fort-de-France
Martinique
Alphonse Anneville Grâcié.
23 juillet 1941 Fort-de-France
Martinique
Florentine Coursil Assassinat et recel de cadavre. Grâciée le 18 juillet 1942, peine commuée en vingt ans de travaux forcés.
16 juin 1945 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Alexander Joseph PARRICIDE, 33 ans, cultivateur à Saint-Martin. Guillotiné le 27 août 1947.
29 juin 1946 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe
Félix Dausicare Grâcié le 18 juin 1947.


back top