91

ILE-DE-FRANCE

Prisons départementales de l'Essonne



Département Images Ville Nom Adresse Période Capacité Histoire du lieu Nombre d'exécutions
Essonne (91)





Corbeil Maison d'arrêt et de correction 26, rue Féray En service depuis 1883 57 places, 23 surveillants (1962)

74 places (2015)
Prison cellulaire, la maison d'arrêt est devenue centre de semi-liberté en 1970. Son statut de prison pour peines très légères, sa proximité avec Paris et son bon état général fait qu'elle est régulièrement employée comme lieu de tournage pour la télévision ("Clem", en 2013) ou pour le cinéma ("Une robe noire pour un tueur", de José Giovanni, en 1980). Aucune exécution
Essonne (91)

Etampes Maison d'arrêt et de correction Rue de la Prison 1849-1968 32 places, 10 surveillants (1962) Prison cellulaire, oeuvre de l'architecte Pierre Magne, située à côté du tribunal. Détenus transférés à la nouvelle maison d'arrêt de Fleury-Mérogis. Lieu de tournage de films, dont "Adieu Poulet" en 1976. Démolie en 1978 pour construire un parking. Aucune exécution