86

POITOU-CHARENTES

Prisons départementales de la Vienne



Département Images Ville Nom Adresse Période Capacité Histoire du lieu Nombre d'exécutions
Vienne (86)

Châtellerault Hôtel Nicolas Alaman Place de la Prison / du Châtelet 1817-1926 Hôtel particulier, créé par l'ambassadeur Nicolas Alaman, devenu au XVIIIe siècle couvent. Après sa fermeture comme prison, il devient hospice, puis hôpital, et enfin, depuis 2014, l'office de tourisme. Aucune exécution.
Vienne (86) Civray Maison d'arrêt et de correction Place du Palais (38, rue Victor Hugo) 1832-1926 Construite en même temps que le tribunal et que la gendarmerie, à un emplacement voisin. L'ancien tribunal est désormais la mairie de Civray, la prison a été détruite pour construire la Poste. Aucune exécution
Vienne (86) Loudun Maison d'arrêt et de correction 9, rue de la Mairie 1869-1926 La prison de Loudun naît sur les restes du couvent des Cordeliers, dont les bâtiments désertés sous la Révolution sont cédés en 1820 à la ville de Loudun. Cependant, il faut attendre 43 ans, soit le 09 mars 1863, pour que le maire Nosereau obtienne le feu vert pour la construction de deux bâtiments voisins : une mairie/tribunal et une prison. Quatorze ans après sa fermeture, le 15 février 1940, la prison devient maison d'accueil pour réfugiés venus de la Moselle. Désormais, on y trouve une annexe de la mairie. Aucune exécution
Vienne (86) Montmorillon Maison d'arrêt et de correction Place de la Victoire 1847-1926 Ouverte en remplacement de la Tour de la Maison-Dieu, prison de 1789 à 1847. Jouxtant la gendarmerie, la prison, rénovée en 1970, est désormais une maison. Aucune exécution
Vienne (86)

Poitiers Prison de la Pierre-Levée 205, faubourg du Pont-Neuf 1906-2009 71 places (1962) En forme de Y. Devenu centre de semi-liberté après l'ouverture du centre pénitentiaire de Vivonne en 2009. Murailles abattues en 2012. Trois exécutions en 1949 et 1950.