78

ILE-DE-FRANCE

Prisons départementales des Yvelines



Département Images Ville Nom Adresse Période Capacité Histoire du lieu Nombre d'exécutions
Yvelines (78) Mantes-la-Jolie Maison d'arrêt et de correction Rue Notre-Dame -1944 Ancienne prison royale ouverte sous Louis XIV. 80 places environ. Détruite lors d'un bombardement le 30 mai 1944 : sur tous les prisonniers, seuls 17 survécurent. Aucune exécution
Yvelines (78)



Poissy Maison centrale des Ursulines 17, rue de l'Abbaye En service depuis 1821 Couvent ouvert en 1645, détruit pendant la révolution, puis hôpital militaire de 1811 à 1817. 230 places. Aucune exécution.
Yvelines (78) Rambouillet Maison d'arrêt et de correction Rue du Moulin (rue Pasteur) 1888-196? 27 places, 8 surveillants (1962) Oeuvre d'Albert Petit, située juste derrière le palais de justice (on distingue les bâtiments sur la photo, à gauche). En juin 1926, peu avant une première décision de fermeture, trois détenus s'évadent en tuant un gardien. Tous trois seront condamnés à mort : un seul sera exécuté. Démolie dans les années 1970. Aucune exécution
Yvelines (78)

Versailles Maison d'arrêt de femmes 28, avenue de Paris En service depuis 1789 180 places, 40 surveillants (1962)

74 places pour femmes, 6 places pour détenues en régime de semi-liberté (2015)
La prison compte aussi un quartier semi-liberté hommes, comptant 66 places. Les prisonniers passent leurs journées dans des ateliers de façonnage et d'emballage. Aucune exécution.
Yvelines (78)

Versailles Prison Saint-Pierre Place André-Mignot (ex-place Louis Barthou, ou place des Tribunaux) 1844-19?? 102 places, 28 surveillants (1962) Devenue partie intégrante du palais de justice voisin. Actuel siège du conseil des prud'hommes des Yvelines. Treize exécutions en 1913, 1914, 1915, 1918, 1921, 1922, 1927, 1930, 1931, 1932 et 1939.