76

HAUTE-NORMANDIE

Prisons départementales de la Seine-Inférieure



Département Images Ville Nom Adresse Période Capacité Histoire du lieu Nombre d'exécutions
Seine-Maritime (76)

Dieppe Prison du Pollet, dite "Bonne-Nouvelle", dite "Petit Nice" Rue des Capucins 1825-1990 85 places, 9 surveillants (1962) Prison à dortoirs jusqu'à sa fermeture. Seule une partie du mur d'enceinte a été détruite, les bâtiments ont été transformés en appartements. Aucune exécution.
Seine-Maritime (76)

Le Havre Maison d'arrêt 25, rue Lesueur 1860-2010 162 places, 36 surveillants (1962)

189 places (2010)
Aménagée en prison cellulaire en 1911, bâtiment ajouté en 1942. Détenus transférés en 2010 au nouveau centre pénitentiaire, riche de 690 places. Démolie en février 2012 : toujours à l'état de terrain vague en juin 2014. Aucune exécution
Seine-Maritime (76) Neufchâtel-en-Bray Maison d'arrêt et de correction Rue des Cordelières -1926 A côté du palais de justice. Aucune exécution.
Seine-Maritime (76)



Rouen Prison Bonne-Nouvelle 1, rue de la Motte En service depuis 1864 522 places (1962) Si du temps des exécutions publiques, ce fut à cent mètres de là, place Bonne-Nouvelle, que les têtes tombèrent, à compter de 1939, la guillotine fut dressée dans la cour de la prison. Cinq exécutions en 1940, 1944, 1947 et 1948.
Seine-Maritime (76) Yvetot Prison des Bernardines Rue du Couvent 1860-1954 Sur un ancien couvent fondé en 1658, fermé en 1790, détruit au milieu du XIXe siècle. Un hôtel, dit "L'Aigle d'Or" était alors construit à sa place. Formant un îlot avec la gendarmerie et le tribunal civil (1851), lui-même situé à l'Est de la prison dans la même rue. Détruite dans les années 2000 pour construire un immeuble d'habitation. Aucune exécution