37

CENTRE

Prisons départementales de l'Indre-et-Loire



Département Images Ville Nom Adresse Période Capacité Histoire du lieu Nombre d'exécutions
Indre-et-Loire (37) Chinon Maison d'arrêt Rue de Solférino (actuelle rue du 11-Novembre) 1864-1934 Environ 20 détenus Construite dès 1859, derrière la gendarmerie de la place Jeanne d'Arc (le bâtiment en longueur sur la photo), sur les plans de Gustave Guérin, la prison de Chinon était un simple bâtiment en H. Fermée en 1926, re-ouverte en 1931, fermée définitivement en 1934, devenue annexe du collège Rabelais en 1935, elle fut démolie dans les années 1980. Aucune exécution
Indre-et-Loire (37) Loches Maison d'arrêt Mail du Donjon 1801-1926 Moins de dix détenus Partie du château de Loches. Prison royale à compter de 1450, devenue prison départementale sous le Directoire. Aucune exécution
Indre-et-Loire (37) Tours Maison d'arrêt, de justice et de correction Boulevard Béranger 1843-1935 Prison cellulaire en T, jouxtant le palais de justice. Fermée en avril 1935. La Poste se dresse depuis 1937 à sa place. Quatre exécutions en 1914, 1916, 1920 et 1924.
Indre-et-Loire (37) Tours Maison d'arrêt, de justice et de correction 20, rue Henri-Martin En service depuis 1935 125 places (1962) Deux exécutions en 1948 et 1951.