34

LANGUEDOC-ROUSSILLON

Prisons départementales de l'Hérault



Département Images Ville Nom Adresse Période Capacité Histoire du lieu Nombre d'exécutions
Hérault (34)









Béziers Prison Saint-Nazaire 1-2, plan Saint-Louis 1869-2009 74 places, 15 surveillants (1962) A sa fermeture en novembre 2009, les détenus sont transférés dans une grande prison située route de Saint-Pons et pouvant accueillir 810 détenus. Neuf exécutions en 1942, 1943, 1948 et 1949.
Hérault (34) Lodève Maison d'arrêt et de correction Place de la Citadelle / Place Joseph Galtier 1790-1866 Côté occidental de l'ancien palais épiscopal (sur la photo, la prison constitue le bout du bâtiment), accolé à la cathédrale Saint-Fulcran : le bâtiment sert également de palais de justice, de gendarmerie, de mairie et de sous-préfecture ! D'une capacité de 200 personnes, n'en accueille en général que 20. Aucune exécution
Hérault (34) Lodève Maison d'arrêt et de correction 2, avenue Dr Joseph Maury 1866-1926 La nouvelle prison de Lodève s'installe tout à côté de la précédente, sur un terrain qui fait face au Parc (sur la photo, on la voit à droite, bâtiment en longueur délimité par un mur d'enceinte). Démolie : à sa place, "résidence des Pins", immeuble d'habitation. Aucune exécution
Hérault (34)



Montpellier Maison d'arrêt Rue du Puits-du-Palais 1844-1990 71 places (1962) Construit entre 1833 et 1844 sur les plans de l'architecte Charles Abric, avec un hiatus des travaux en 1836, le temps d'améliorer les plans en s'inspirer du modèle Philadelphien de prison cellulaire panoptique. Le bâtiment existe toujours, rattaché désormais complètement au palais de justice - probablement servant de bureaux. Aucune exécution.
Hérault (34) Saint-Pons-de-Thomières Maison d'arrêt Avenue de la Gare 1832-1926 De 1792 à 1832, les anciennes caves et cuisines de l'évêché servaient de maison d'arrêt à une trentaine de détenus. Prison cellulaire moderne. Fait partie désormais du lycée professionnel Jacques Brel : plus précisément, il s'agit du bâtiment en forme de T inversé, côté entrée. Aucune exécution