28

CENTRE

Prisons départementales de l'Eure-et-Loir



Département Images Ville Nom Adresse Période Capacité Histoire du lieu Nombre d'exécutions
Eure-et-Loir (28)



Chartres Maison d'arrêt, de justice et de correction 8, rue des Lisses 1793-2014 170 places, 20 surveillants (1962) Ancien couvent des Carmélites fondé en 1660, l'endroit devient prison sous la Révolution, en raison notamment de l'architecture solide - hauts murs épais - utile pour tout emploi pénitentiaire. Devient officiellement maison d'arrêt en 1799. Environ 112 places, 37 cellules. Désaffectée à l'automne 2014, les détenus transféré à Saran (Loiret). La prison devrait prochainement être rattachée au palais de justice voisin afin d'agrandir les locaux. Deux exécutions en 1921 et 1931
Eure-et-Loir (28) Châteaudun Maison d'arrêt Rue de la Madeleine -1926 Dans les bâtiments de l'Abbaye. A la fin des années 30, les lieux servent d'hébergement aux réfugiés espagnols. Aucune exécution
Eure-et-Loir (28)



Dreux Maison d'arrêt 23, rue d'Orfeuil (ex-rue d'Orisson) 1824-1956 Tour à tour au XVIIIe siècle caserne des gardes du roi et poste à chevaux, ce bâtiment devient prison quand le tribunal se construit juste derrière - de même que la caserne de gendarmerie. Une exécution en 1925
Eure-et-Loir (28) Nogent-le-Rotrou Prison Saint-Denis 1, rue de la Jambette 1806-1926 Les bâtiments de l'ancienne abbaye Saint-Denis sont utilisés comme tribunal, prison et collège. Actuel collège Arsène-Meunier. Aucune exécution